Chauffage solaire & Plancher Solaire Direct

Le chauffage solaire est écologique et compétitif. Il peut être utilisé partout. Selon le site Saint Quentin Chauffage, ce type d'installation combiné peut couvrir gratuitement 70 à 80 % des besoins en eau chaude sanitaire et 30 à 50 % des besoins en chauffage pour une famille sur un an.

Le système solaire combiné fonctionne avec des capteurs solaires thermiques que l'on installe principalement sur les toits et un ballon de stockage. Un fluide caloporteur circule en boucle entre ces deux éléments. Le fluide chauffe lorsqu'il passe dans les capteurs et il transfère les calories au ballon d'eau chaude sanitaire grâce à un échangeur thermique. Il vaut mieux combine le système de chauffage solaire à un autre système de chauffage en cas de manque d'ensoleillement.

Comme le rappelle le site Chauffagiste Rambouillet, il faut des émetteurs basse température pour que le chauffage solaire fonctionne pour un plancher chauffant, des radiateurs basse température ou des murs chauffants basse température.  On peut rajouter un chauffage solaire à une installation de chauffage existante. Dans ce cas, le système solaire ne fait que préchauffer l'eau du circuit.

Le Plancher Solaire Direct (PSD)

psd

Le Plancher Solaire Direct (PSD) est une variante du plancher chauffant, par laquelle les calories du fluide caloporteur chauffé par les capteurs solaires sont transmises à un plancher chauffant, lequel sert de stockage et d'émetteur de chaleur.

L'énergie solaire pénètre directement la dalle de votre plancher chauffant. L'inertie thermique de la dalle capte la chaleur du soleil et la restitue sur un ou deux jours, selon les besoins. Le stockage de l'énergie à très basse température est la clé de cette technologie. Le capteur thermique est dimensionné entre 10 et 25 m², selon les régions et la taille de la maison.

Le fluide caloporteur anti-gel qui circule dans l'instalation garantit propreté et pérénité. La majorité de l'énergie est stockée dans la dalle au lieu d'être stockée dans un ballon avec des déperditions importantes. Les capteurs fonctionnant à plus basse température (exemple : on stocke à 35 degrès au lieu de 55 degrés), donc la durée de stockage est plus longue. En l'absence d'échangeur entre le capteur et l'émetteur de chauffage, cela permet une puissance de chauffage supérieure. Une seule régulation intelligente dirige le système, capteur, chaudière d'appoint, émetteur de chaleur, production d'eau chaude sanitaire.